Actualités & presse

6 mai 2020

[COVID-19] Réouverture très encadrée des visites pour les familles au sein de l’EHPAD Rivabel’Âge

Comme dans tous les EHPAD de notre pays, nous faisons face à une crise sanitaire sans précédent. Nous avons conscience que ce que nous vivons tous actuellement est très difficile, aussi bien pour les résidents, que pour les familles et pour le personnel. Cette crise a évolué très vite. Notre crainte est l’apparition d’un premier cas au sein de l’établissement et la grande difficulté à contenir la progression du virus. Toute la difficulté est de protéger autant nos résidents que le personnel.

Toutes les mesures de précaution ont été prises dès le début de l’épidémie au sein de notre établissement et de façon stricte avec la mise en place d’une cellule de crise afin d’assurer une réactivité face aux diverses recommandations gouvernementales reçues quotidiennement pour lutter contre l’épidémie. Les équipes ont également rédigé un plan de continuité d’activité et une fiche de conduite à tenir afin d’anticiper un éventuel premier cas de Covid-19 au sein de l’EHPAD Rivabel’Âge. En cela, l’ensemble des équipes fait un travail exceptionnel afin de protéger dans les meilleures conditions les résidents et garantir la bonne application des directives nationales que nous avions anticipées dès le 9 mars dernier.

Pendant plusieurs semaines, L’EHPAD Rivabel’Âge, établissement de la Fondation Normandie Générations, a été confiné et des règles strictes d’hygiène ont été appliquées. Des consignes de « mesures-barrières » ont été mises en place et sont depuis le début largement respectées.

Les consignes dans les Ehpad ont toujours été très claires avec le déclenchement de ce qu’on appelle le « plan bleu » (plan détaillant les modalités d’organisation en cas de crise sanitaire ou climatique dans les établissements accueillant des personnes vulnérables), et c’est avec une extrême rigueur que sont listées les précautions prises depuis le début de l’épidémie.

Au regard des risques de transmission du virus au sein de notre établissement qui accueille 80 personnes âgées dépendantes, des mesures de sécurité sanitaire renforcées ont immédiatement été déclenchées sur place pour isoler les résidents et renforcer les mesures d’hygiène :

– Un confinement vis-à-vis de l’extérieur (visites non autorisées conformément aux instructions nationales) et à l’intérieur (les résidents restent libres de circuler à l’intérieur de l’établissement ainsi que dans le jardin tout en respectant les distanciations sociales) ;
– Des mesures d’hygiène renforcées notamment avec un bionettoyage quotidien accentué, une aération régulière des lieux, une désinfection des matériels, etc… ;
– La stricte application des gestes barrières (hygiène des mains renforcées pour le personnel et les résidents, distance de sécurité entre le personnel, port du masque systématique pour tout le personnel) ;
– Mise en place d’une affectation de soignants dédiés par unité de vie d’une vingtaine de chambres ;
– Un suréquipement médical pour les soignants formés aux mesures barrières (sur-blouse, masques, charlotte et gants). L’EHPAD Rivabel’Âge n’a pas souffert d’une pénurie de matériel de protection. Nos stocks étaient suffisants, consolidés par le soutien de la Fondation Normandie Générations qui nous réapprovisionne régulièrement ;
– Un isolement en chambre de 14 jours appliqué pour chaque retour d’hospitalisation et pour chaque résident symptomatique dans l’attente du résultat d’un test virologique PCR. Lors du passage des professionnels dans ces chambres, les soignants mettent un masque FFP2, une surblouse, des surchaussures, des lunettes de protections et des gants. Une prévoyance maximale est assurée.

Mais ce n’est pas tout : si un cas s’avérait positif une conduite à tenir a été prévue avec isolement immédiat dans une zone dédiée au sein de l’ehpad pouvant accueillir au moins 12 lits. Un protocole spécifique existe pour ce qui est du ménage, réalisé à l’eau de javel. Le circuit du linge est également différent, mis dans un sac hydrosoluble de façon à ce qu’il ne soit pas en contact avec les autres. Soyez assuré que tout un ensemble de protocoles très stricts a été mis en place pour éviter que la contamination prenne encore plus d’ampleur.

A la suite de cette période intense de réorganisation sanitaire et de l’interdiction des visites extérieures, il a été essentiel de continuer à garder le lien avec l’extérieur. Les équipes se sont consacrés à lutter contre l’isolement des résidents, à développer le lien social mais également à favoriser la mobilisation. Cette mesure a été difficile à vivre pour nos résidents comme pour les familles. Nous avons fait le maximum pour les protéger, tout en évitant qu’il ou elle ne souffre de l’isolement engendré par l’ensemble des mesures de confinement.

Dès la fermeture des portes de l’EHPAD Rivabel’Âge et l’interdiction des visites extérieures au sein de l’établissement, les équipes ont redoublé d’efforts pour proposer des activités individuelles aux résidents. Des ateliers collectifs ont été également maintenus dans chaque unité avec une animatrice dédiée. Pour les résidents ne souhaitant pas déjeuner seuls, il a été proposé pour chacun des solutions adaptées pour assurer leur sécurité. L’enjeu était de les stimuler, afin de maintenir, voire de développer, leurs capacités surtout en période de confinement quand les liens avec le monde extérieur sont proscrits.

L’ensemble des équipes s’est tenu à la disposition des familles et ont fait tout leur possible malgré leur surcharge de travail afin de répondre dans les meilleurs délais aux appels téléphoniques, questions ou inquiétudes qui s’étaient, à juste titre, multipliés ces derniers jours. Pour ce faire, L’EHPAD Rivabel’Âge a mis en place des outils de communication afin de maintenir le lien avec les familles. Comme dans de nombreux établissements en France, l’établissement a utilisé l’outil Skype. Des colis, des présents, des gourmandises, des lettres, des cartes ont également pu être déposés par les proches dans le sas de l’établissement et remis en toute sécurité aux résidents concernés.

En dépit de nos efforts, nous avons vu l’effet du confinement sur nos résidents et l’isolement qu’il procure, car nous ne pouvons bien sûr pas remplacer les familles.

Suite à la prise de parole du Premier Ministre Edouard Philippe lors de sa conférence de presse du dimanche 19 avril 2020, celui-ci a indiqué que le droit de visite des familles au sein des EHPAD serait progressivement rétabli dès ce lundi 20 avril 2020 sous certaines conditions. Ce droit de visite doit se faire à la demande du résident. Il n’est pas possible de recevoir plus de deux visiteurs à la fois et les mesures barrières doivent être strictement appliquées. Il est important de noter que ce dé-confinement progressif au sein des EHPAD n’est pas un retour à une vie totalement normale. Les barrières sanitaires doivent être respectées, sans contact physique.

L’EHPAD Rivabel’Âge a suivi ces nouvelles directives gouvernementales et a travaillé avec l’équipe soignante et en particulier avec le médecin coordonnateur à la mise en place des reprises des visites effectives depuis le mardi 28 avril dernier, afin d’organiser dans les meilleures conditions de sécurité les droits de visite aux familles au sein de l’établissement, et de trouver le meilleur équilibre entre sécurité et maintien vital du lien social.

Ainsi, les familles et les proches sont tenus de remplir au préalable une demande écrite de rendez-vous par courrier ou par email à l’établissement et doivent signer une charte dans laquelle ils s’engagent à respecter l’intégralité du protocole et des mesures sanitaires en particulier les gestes barrières. L’ensemble de ces mesures de protection est détaillé dans le « protocole relatif au rétablissement encadré des visites extérieures » ainsi que dans la « charte des bonnes pratiques pour les visites dérogatoires des familles et des proches en établissement d’hébergement » ; documents remis à l’ensemble des familles.

Ces instructions seront bien sûr sujettes à évolution dans le temps en fonction du développement des connaissances sur le Covid-19, de la stratégie nationale et des orientations régionales.

Comme il n’existe pas à ce jour de cas confirmés Covid-19 au sein de notre établissement, tant au niveau des résidents que des soignants, nous nous attachons à voir le côté positif. Mais nous restons vigilants et concentrés sur nos missions.

En cas d’apparition de cas Covid-19 au sein de l’EHPAD Rivabel’Âge, l’établissement a anticipé sur cette éventualité et des mesures et protocoles pourront être immédiatement déclenchés afin de protéger nos résidents et faire face à un éventuel fort taux d’absentéisme de nos professionnels. Toutefois, à ce jour, fort heureusement, tout se passe bien. Et nous espérons que cette situation se maintienne le plus longtemps possible, jusqu’à la fin de cette crise sanitaire.

L’ensemble des équipes a fait et continue de faire chaque jour un travail exceptionnel afin de protéger dans les meilleures conditions les résidents, et que tous sont pleinement mobilisés et sur « le pied de guerre » pour faire face ensemble à la situation.

L’EHPAD Rivabel’Âge a pu également compter sur la relation de confiance et les messages d’encouragement des familles des résidents qui ont été indispensables à l’ensemble des personnels qui restent très mobilisés au chevet des résidents en cette période difficile pour tous. Nous avons également pu compter sur le soutien et la générosité de donateurs qui ont permis aux résidents et aux professionnels de garder le moral dans ces moments difficiles et nous les remercions tous très chaleureusement.

Nos professionnels restent à 100 % mobilisés face à cette situation exceptionnelle et se dévouent chaque jour avec une force et une résistance incroyables. La mise en place actuelle des mesures et protocoles sanitaires nous permettent de tenir dans cette « bataille » face au coronavirus qui n’est malheureusement pas terminée.


À lire également

[COVID-19] Des professionnels de la Fondation mettent leur talent au service de la bonne cause

[COVID-19] Des professionnels de la Fondation mettent leur talent au service de la bonne cause

[IME MARIE CRUÉ] Dans ces moments de crise sanitaire, la Fondation Normandie Générations peut compter sur l’entraide et les belles actions de solidarité de ses professionnels. Des professionnels de l’IME Marie Crué ont fabriqué à l’aide d’une imprimante 3D plus d’une centaine de visières de protection au sein même de l’établissement. Ces visières permettent une […]

Lire la suite
[COVID-19] UNE ATTESTATION OBLIGATOIRE POUR SE DÉPLACER A PLUS DE 100 KILOMÈTRES

[COVID-19] UNE ATTESTATION OBLIGATOIRE POUR SE DÉPLACER A PLUS DE 100 KILOMÈTRES

Depuis le 11 mai dernier, date officielle du dé-confinement annoncée par le Gouvernement, il n’est plus nécessaire de vous munir d’une attestation de déplacement dérogatoire pour chacune de vos sorties. Nous pouvons donc de nouveau sortir dans la rue, pour aller au travail, faire ses courses, faire du sport ou aller voir ses proches, sans […]

Lire la suite
Aujourd’hui mardi 12 mai 2020, c’est la journée internationale des infirmières et des infirmiers !

Aujourd’hui mardi 12 mai 2020, c’est la journée internationale des infirmières et des infirmiers !

MARDI 12 MAI 2020 : JOURNÉE INTERNATIONALE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS ! Depuis 1965, chaque année, le 12 mai est le jour anniversaire de la naissance de Florence Nightingale (pionnière britannique des soins infirmiers) et la Journée Internationale des infirmières et infirmiers. Cette journée rend hommage aux infirmières et infirmiers du monde entier pour les […]

Lire la suite
Articles récents

Archives

Archives