Actualités & presse

19 mars 2024

Article de presse

[ARTICLE DE PRESSE] « Contre l’escalade dans les conflits familiaux, des permanences au sein des tribunaux de l’Orne » – Le Journal de l’Orne – 18/03/2024

Merci au Journal de l'Orne pour son article de presse paru le 18 mars 2024 et qui présente la nouvelle permanence gratuite d'informations de médiation familiale à Argentan. L'article est à découvrir ci-dessous ou via le lien ci-après : Contre l’escalade dans les conflits familiaux, des permanences au sein des tribunaux de l’Orne | Le Journal de l'Orne (actu.fr)

 

Contre l’escalade dans les conflits familiaux, des permanences au sein des tribunaux de l’Orne

Pour anticiper l’escalade d’un conflit au sein d’une même famille, des permanences gratuites et confidentielles vont être mises en place dans les tribunaux de l’Orne.

De gauche à droite, Mme Sylvie Daligault, coordinatrice de la parentalité à la CAF de l'Orne, Mme Alice Fouillard, coordinatrice au conseil départemental de l'accès aux droits, M. Gwenolé Ploux, président du tribunal judiciaire d'Argentan, Mme Isabelle Denis, médiatrice familiale et M, Laurent MONY, directeur des services de médiation familiale au sein de la fondation Normandie Générations.
De gauche à droite, Sylvie Daligault, coordinatrice de la parentalité à la CAF de l’Orne, Alice Fouillard, coordinatrice au conseil départemental de l’accès aux droits, Gwenolé Ploux, président du tribunal judiciaire d’Argentan, Isabelle Denis, médiatrice familiale, et Laurent Mony, directeur des services de médiation familiale au sein de la fondation Normandie Générations. ©Le Journal de l’Orne

 

Gwenolé Ploux, président du tribunal judiciaire d’Argentan (Orne), a réuni, jeudi 14 mars 2024, différents acteurs de la médiation familiale du département de l’Orne pour mettre en place, au sein des tribunaux d’Argentan, Alençon et Flers des permanences gratuites et confidentielles qui faciliteront le contact avec la médiation dans le but d’anticiper l’éventuelle escalade d’un conflit familial.

Mais qu’est-ce que la médiation familiale ?

La médiation familiale a pour objet de trouver des solutions aux situations conflictuelles qui peuvent surgir au sein de la famille. Elle propose une autre voie dans le règlement de conflits souvent difficiles comme les ruptures, séparations et divorces, les successions conflictuelles ou encore les conflits vous empêchant de voir vos enfants ou petits-enfants. Elle permet de restaurer la communication et d’aider les personnes d’une même famille à trouver conjointement des solutions, avec l’aide d’un tiers qualifié et impartial : le médiateur familial.

Quel est le rôle du médiateur ?

Le médiateur familial est un professionnel qualifié et titulaire d’un diplôme d’état. Il est notamment formé à l’écoute et à la négociation entre les personnes. Il respecte des principes déontologiques et observe une stricte confidentialité. Il ne prend parti pour personne et ne vous juge pas. Son rôle est d’aider à rétablir la communication entre les personnes et ainsi dégager une solution permettant de résoudre leur situation conflictuelle et rétablir leur relation.

Comment saisir le médiateur et comment se déroule la médiation familiale ?

Le médiateur peut être saisi à l’initiative de l’une des parties. Elle est par nature consensuelle et ne peut se dérouler qu’avec l’accord des parties.

En mettant l’accent sur la communication entre les parties, elle a pour objectif d’anticiper l’escalade et de résorber le conflit qui les oppose. Vous pouvez faire appel à un médiateur familial :

– Avant ou pendant la séparation et préparer ses conséquences ;

– Après la séparation lorsque les décisions prises ne correspondent plus aux besoins des enfants et aux vôtres.

– A tout moment d’un conflit familial susceptible d’entraîner une rupture (désaccord sur la résidence des enfants, pension alimentaire impayée, prestation compensatoire, rupture de lien entre parents et enfants) ;

– Lorsqu’un conflit familial vous empêche de voir vos enfants ou petits-enfants.

Violence conjugale ou violence sur enfant ou proche

Il est cependant important de savoir qu’en cas de violence conjugale, sur un enfant ou un proche, la médiation familiale ne peut être mise en place.

– La médiation se déroule en 3 étapes :

  1. L’entretien d’information, au cours duquel le médiateur familial vous présente les objectifs, le contenu et les thèmes que vous pouvez aborder. Cet entretien est gratuit et sans engagement ;

  2. Les entretiens de médiation familiale sont d’une durée de 1 heure 30 à 2 heures environ et leur nombre varie selon votre situation et les sujets que vous souhaitez aborder. Cependant, elle offre une grande souplesse, on est libre d’en sortir à tout moment ;

  3. Si vous aboutissez à un accord, vous pouvez demander à un juge de l’homologuer.

Quel est le coût de la médiation familiale ?

L’entretien d’information est gratuit, mais une contribution financière est ensuite calculée selon vos revenus et varie entre 2 € (bénéficiaire du RSA) et 15 € par personne.

Permanences de médiation familiale (sans rendez-vous) :

  • Tribunal judiciaire d’Argentan : 2, rue des Anciens-Combattants ; 2e jeudi de chaque mois, de 13 h 30 à 16 h 30 ;
  • Tribunal judiciaire d’Alençon : place Foch ; 3e vendredi de chaque mois, de 13 h 30 à 16 h 30 ;
  • Tribunal de proximité de Flers : 33, rue Jules-Gévélot ; 1er vendredi de chaque mois, de 10 h à 12 h.

À lire également

[FORUM MÉTIERS DU SOIN ET DE L’ACCOMPAGNEMENT] L’IME Ségur, le CAFS, SESSAD et PFD de l’Aigle seront présents le 17 avril 2024 à l’Aigle

Actualité

[FORUM MÉTIERS DU SOIN ET DE L’ACCOMPAGNEMENT] L’IME Ségur, le CAFS, SESSAD et PFD de l’Aigle seront présents le 17 avril 2024 à l’Aigle

[FORUM MÉTIERS DU SOIN ET DE L’ACCOMPAGNEMENT] Retrouvez nos équipes de l’IME Ségur, du CAFS, du SESSAD et du PFD de l’Aigle demain mercredi 17 avril 2024 de 14h à 16h30 à salle Michaux à L’Aigle (61300) lors du forum des métiers du soin et de l’accompagnement organisé par l’agence France Travail. Entrée libre et […]

Lire la suite
[PRESSE] « Une expérience unique pour deux jeunes de Flers : « des mini Jeux olympiques » » – L’Orne Combattante – 11 avril 2024

Article de presse

[PRESSE] « Une expérience unique pour deux jeunes de Flers : « des mini Jeux olympiques » » – L’Orne Combattante – 11 avril 2024

Une expérience unique pour deux jeunes de Flers : « des mini Jeux olympiques » Deux jeunes de l’ITEP Désiré Pilot à Flers (Orne) ont été sélectionnés pour représenter la délégation nord-ouest au challenge Michelet qui se déroulera du 11 au 17 mai 2024. Deux jeunes de l’ITEP Désiré Pilot à Flers (Orne) vont participer au challenge […]

Lire la suite
Catégories d'articles

Archives

Archives