Actualités & presse

17 juillet 2017

Actualité

[ACTUALITÉ] La salle « Snoezelen » fête ses 20 ans à l’IEM La Forêt – Saint André de Messei

Depuis 1997, l’Institut d’Education Motrice La Forêt à Saint André de Messei, établissement de l’Association Lehugeur-Lelièvre, a développé la méthode « Snoezelen » dans ses pratiques quotidiennes, méthode créée par deux psychologues qui a vu le jour dans les années 70 aux Pays-Bas et qui connaît un vive succès en France depuis les années 90.

Cette démarche proposée par l’IEM La Forêt propose des expériences sensorielles variées, vécues dans une atmosphère de confiance et de détente adaptée aux publics accueillis par l’établissement, dans une salle de relaxation, autour de l’utilisation d’une colonne à bulles, d’un tableau d’éveil lumineux, de matelas à eau, de fils lumineux et d’objets fluorescents, ambiancée par des musiques appropriées et une boîte à odeurs.

La salle snoezelen de l’IEM La Forêt
Les professionnels en pleine séance snoëzelen avec les jeunes

Les objectifs pour les professionnels sont multiples car il s’agit avant tout d’un mode d’approche, d’une façon d’accompagner les jeunes pris en charge dans le but de favoriser la détente corporelle et psychique, ainsi que la relation avec l’autre, mais aussi de travailler de manière ludique la stimulation des 5 sens (la vue, le toucher, l’ouïe, l’odorat et le goût).

Les activités proposées par les professionnels de l’IEM La Forêt s’articulent autour du respect du jeune, de son rythme, de ses envies et besoins en recherchant avant tout un état de mieux être et de bien-être.

Activités ludiques proposées aux jeunes autour de la relaxation et de la stimulation sensorielle
Un univers apaisant, rassurant et relaxant afin de stimuler les 5 sens des enfants et adolescents pris en charge par l’IEM La Forêt

Depuis 20 ans, l’établissement a pu constater des résultats plus que positifs sur les enfants et adolescents polyhandicapés pris en charge, puisque les activités et expériences ont permis de diminuer l’angoisse chez certains d’entre eux, de procurer une sensation d’apaisement, de favoriser la relation avec l’autre dans un cadre sécurisant, de favoriser également la détente physique et psychique, de découvrir et mieux accepter leur corps, leurs ressentis et leur environnement, mais aussi d’éveiller en eux une plus grande capacité de communication verbale et non-verbale.

Partager l'articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

À lire également

[GÉNÉROSITÉ] Une soirée caritative organisée par le Lions Club de Mortagne au profit du CAMSPP

Actualité

[GÉNÉROSITÉ] Une soirée caritative organisée par le Lions Club de Mortagne au profit du CAMSPP

Vendredi dernier s’est tenue la soirée caritative annuelle organisée par le Lions Club de Mortagne-au-Perche. Cette année, les membres du Club Service ont souhaité, par leurs actions, soutenir le CAMSPP de l’Orne. L’occasion pour l’équipe du CAMSPP d’aller à la rencontre des membres durant cet événement et de présenter ses activités. Un grand merci et […]

Lire la suite
Catégories d'articles

Archives

Archives