Actualités & presse

06 avril 2017

Actualité

[ACTUALITÉ] L’Institut thérapeutique éducatif et pédagogique (ITEP) de Flers encore victime d’une nouvelle fermeture de classe à la rentrée scolaire prochaine ?

ITEP Désiré Pilot, Flers

L’ITEP (Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique) Désiré PILOT est un des 16 établissements et services gérés par l’Association LEHUGEUR-LELIEVRE de Flers.

L’Institut accueille 52 jeunes âgés de 6 à 20 ans en internat de semaine du lundi au vendredi orientés en amont par la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) de l’Orne. Pour se faire, il dispose de 4 internats et de 2 centres d’activités de jour, tous implantés dans la ville, favorisant ainsi l’inclusion sociale des enfants. La situation de handicap peut paraître atypique au motif que ces jeunes ne présentent pas de déficience, mais que leur problématique se manifeste par des difficultés relationnelles majoritairement avec les adultes avec lesquels ils ne peuvent construire leur personnalité de manière sereine.

L’accompagnement de l’ITEP consiste, par le biais de l’activation du triptyque (Thérapeutique Educatif et Pédagogique) à mettre les jeunes en situation de se construire ou de se reconstruire parfois, et ce dans le but de reprendre le court de leur histoire, c’est-à-dire pour beaucoup à reprendre un cycle scolaire ordinaire alors que cette scolarité a été mise à mal (exclusion, échec scolaire, …). De plus, l’établissement n’a pas vocation à garder les jeunes sur le long terme (en moyenne 3 à 4 années).

L’ITEP a donc signé une convention « Unité d’Enseignement » avec l’Education Nationale afin de formaliser l’activité Pédagogique, et accueille aujourd’hui une école disposant de 3 Professeurs détachés de la même Education Nationale.

Notre établissement est également extrêmement impliqué et signataire d’un dispositif favorisant la fluidité des parcours et a une nouvelle fois conventionné avec l’ARS (Agence Régionale de Santé), le Conseil Départemental, le CPO, la MDPH et l’Education Nationale ; mais aussi dans l’actualité législative, le Rapport PIVETTEAU ou le « zéro sans solution », la commission des cas critiques, « une réponse accompagnée pour tous » au travers de la Loi de Santé (art. 89).

Aujourd’hui, il semble que la carte scolaire 2017/2018 annonce un nouveau changement très lourd de conséquence. L’établissement, qui avait déjà subit la perte d’un enseignant il y a 4 ans, va encore perdre un nouvel enseignant réduisant ainsi de moitié le personnel. Le constat est alarmant puisqu’il serait annonciateur d’un défaut de scolarité des enfants de plus de 14 ans orientés en ITEP pour une large couverture de l’Orne. Pourtant, l’ITEP n’a pas de perte d’effectifs, qui généralement annonce des fermetures de classes, et annonce même des résultats tout à fait satisfaisants : inclusions scolaires permanentes pour de plus en plus d’enfants et adolescents dans les écoles, collèges, lycées, MFR (Maisons Familiales et Rurales) de Flers et alentours, préparation et obtention CFG (Certificat de Formation Générale), préparation et obtention CAP BEP, préparation et obtention du Baccalauréat.

Ces résultats ne sont pourtant possibles que par une implication sans faille des enseignants et des équipes de l’ITEP en général. Cette menace non motivée qui ne répond pas aux critères généralement retenus est extrêmement perturbante pour les enfants, les parents et les salariés, et révèle une décision de dénonciation unilatérale des conventions locales, départementales, régionales et même nationale s’agissant de l’expérimentation du Dispositif ITEP.

Par conséquent, ceci remet clairement en cause la question de la prochaine rentrée des élèves de l’ITEP qui devront intégrer les établissements scolaires de Flers. Mais finalement, cette incompréhensible et nouvelle fermeture remet aussi fortement en question les fondements de la loi 2005, permettant ainsi à tous les enfants, en situation de handicap ou non, le droit et la possibilité d’avoir une scolarité adaptée.


À lire également

[PRESSE] CMPR « La Clairière » Flers – « Quatre jeunes de la MFR d’Haleine finalisent leur projet à Céaucé » (Ouest France)

Article de presse

[PRESSE] CMPR « La Clairière » Flers – « Quatre jeunes de la MFR d’Haleine finalisent leur projet à Céaucé » (Ouest France)

Article Ouest France, publié le 13/02/2024 et visible via le lien suivant : Quatre jeunes de la MFR d’Haleine finalisent leur projet à Céaucé (ouest-france.fr) Quatre jeunes de la MFR d’Haleine finalisent leur projet à Céaucé Des jeunes, en formation bac-pro Service aux personnes et aux territoires, sensibilisent les collégiens de Céaucé à la solidarité, […]

Lire la suite
[PRESSE] FEHAP – Interview de la Présidente de la Fehap édition du 05/02/2024 – HOSPIMEDIA

Article de presse

[PRESSE] FEHAP – Interview de la Présidente de la Fehap édition du 05/02/2024 – HOSPIMEDIA

« Nous commençons à avoir des établissements en trésorerie négative » exprime Marie-Sophie Desaulle dans Hospimedia Dans le champ sanitaire, un tiers des établissements privés à but non lucratif affichent désormais un déficit dépassant les 5% de leur chiffre d’affaires et 20% connaissent une trésorerie négative. Côté médico-social, cela touche un peu plus de 10% des Ehpad. Des proportions « énormes », met […]

Lire la suite
[PRESSE] « Sud Manche : l’Ehpad de la Maison d’Accueil fusionne avec la fondation Normandie Générations » – La Gazette de la Manche (04/02/2024)

Article de presse

[PRESSE] « Sud Manche : l’Ehpad de la Maison d’Accueil fusionne avec la fondation Normandie Générations » – La Gazette de la Manche (04/02/2024)

Sud Manche : l’Ehpad de la Maison d’Accueil fusionne avec la fondation Normandie Générations Depuis le 1er janvier, l’Ehpad de la Maison d’Accueil du Beuvron et la fondation Normandie Générations ont fusionné à Saint-Senier-de-Beuvron (Manche). « La gestion d’un établissement comme l’Ehpad de Saint-Senier-de-Beuvon (Manche) était devenue difficile. Les tâches sont multiples et très spécialisées, reconnait le président Norbert Ebenga […]

Lire la suite
Catégories d'articles

Archives

Archives