Actualités & presse

21 avril 2020

communiqué de presse

La Fondation Normandie Générations mobilisée face au COVID-19

LA FONDATION NORMANDIE GÉNÉRATIONS MOBILISÉE FACE AU COVID-19

Depuis l’apparition de la crise sanitaire et l’annonce du confinement, l’ensemble des équipes de la Fondation Normandie Générations a redoublé d’efforts pour maintenir un accompagnement et une prise en charge adaptés aux enfants, adolescents, adultes et personnes âgées accueillis sur nos différents sites. La Fondation Normandie Générations a mis en place un dispositif et des protocoles permettant d’assurer à la fois la continuité des services, des soins et de l’accompagnement des publics accueillis, en respectant et en s’adaptant quotidiennement aux mesures préconisées par le Ministère des Solidarités et de la Santé.

Face au Covid-19, la Fondation Normandie Générations travaille également quotidiennement en étroite collaboration avec l’Agence Régionale de Santé et les autres organismes décisionnaires et reste en contacts fréquents et en soutien des professionnels de la Fondation.

Didier CHESNAIS, Directeur Général de la Fondation Normandie Générations, tient à remercier très sincèrement tous les professionnels de la Fondation pour l’implication et l’efficience dont ils font preuve au quotidien, afin de continuer à mener à bien leurs missions d’utilité publique auprès des patients, des personnes en situation de handicap, en difficulté ou en situation de précarité.

COMMENT LA FONDATION NORMANDIE GÉNÉRATIONS ENVISAGE-T-ELLE LE DÉ-CONFINEMENT ?

A ce jour, voilà déjà cinq semaines que la France est en phase de confinement. La priorité absolue est toujours de le maintenir, afin d’endiguer au maximum la propagation de COVID-19 sur le territoire et de soutenir le personnel soignant dans les établissements de santé, aujourd’hui saturés. Lors de son discours de Pâques le 13 avril dernier, le Président de la République Emmanuel MACRON a annoncé une date de dé-confinement au 11 mai, sous réserve toutefois que les conditions le permettent.

De nombreux facteurs inconnus perdurent donc autour de la fin du confinement et déjà de nombreuses questions se posent concernant la reprise progressive des activités. La Fondation Normandie Générations a pleinement conscience que cette information pourrait susciter du stress et des inquiétudes pour certains des publics que nous accueillons mais aussi pour certains de nos professionnels.

La phase de dé-confinement nécessite donc une préparation anticipée ainsi que la mise en place de protocoles et de conduites à tenir afin de guider les professionnels de la Fondation dans la reprise progressive de nos activités. Le dialogue et la coordination d’initiatives adaptées aux publics accueillis ainsi que la prise en compte des contraintes organisationnelles de chaque filière et pôle de la Fondation sont des conditions indispensables pour optimiser les modalités du dé-confinement dans nos établissements et services.

A cet effet, la Fondation Normandie Générations prépare d’ores et déjà, avec les directeurs de filières et de pôles, un « plan de dé-confinement » visant à renforcer significativement les mesures sanitaires pour reprendre progressivement nos activités tout en assurant la sécurité́ des professionnels de la Fondation, de nos usagers, patients, résidents et adhérents.

NOS PRIORITÉS RESTENT INCHANGÉES

Notre priorité reste la continuité des soins et de l’accompagnement. Nous sommes chaque jour confrontés à des problématiques liées au COVID-19 avec des conséquences sur la santé des personnes que nous accompagnons, notamment pour les personnes vieillissantes et en situation de handicap. La Fondation Normandie Générations doit donc s’adapter, trouver des solutions pour protéger les personnes les plus fragiles et continuer à les accueillir et à les accompagner dans les meilleures conditions.

Didier CHESNAIS, Directeur Général, soutient pleinement l’ensemble des professionnels de la Fondation Normandie Générations dans leur organisation afin que les équipes puissent fonctionner et mener à bien leurs missions dans ce contexte tendu.

LA SOLIDARITÉ OMNIPRÉSENTE AU SEIN DE LA FONDATION

La Fondation Normandie Générations veille également quotidiennement à ce que chacun de nos établissements et services puisse continuer à accompagner, sur site ou à distance, nos usagers, patients, résidents et adhérents. Cela passe à la fois par des professionnels présents et fortement mobilisés, par la solidarité entre professionnels et établissements / services, mais aussi par une réorganisation des plannings. Pour les usagers à domicile, un suivi téléphonique est organisé avec une équipe mobile.

Un soutien est apporté aux familles en cette période de confinement particulièrement difficile pour des publics en situation de handicap, souffrant de troubles du comportement ou du spectre autistique, ou en situation de précarité.

De preuve de solidarité et d’union face à cette épreuve, il en est aussi question à l’égard de l’EHPAD LECORNU de Flers, actuellement durement éprouvé par le COVID-19. Depuis plus de deux semaines, la Fondation vient y apporter un renfort à la fois humain et logistique et un soutien à la direction et au personnel sur place, et reste en contact avec le Maire de Flers, Yves GOUASDOUÉ, pour coordonner les actions d’intervention respectives.

Ainsi, l’adhésion de l’EHPAD LECORNU depuis plusieurs années au GCSMS (Groupement de Coopération Sociale ou Médico-Sociale) de la Fondation Normandie Générations a permis d’organiser la mutualisation de près d’une dizaine de professionnels (directrice, médecin, infirmières, aides-soignantes, cuisiniers, directions des fonctions supports, etc…), le réapprovisionnement des stocks de masques et de matériels de protection, ainsi que la préparation et la livraison des repas les midis et soirs.

La Fondation Normandie Générations souhaite saluer les nombreuses initiatives solidaires qui se sont multipliées en cette période difficile. Comme les hôpitaux publics, nos établissements et services ont souffert et souffrent encore du manque de matériels de protection (masques FFP2, masques chirurgicaux, surblouses, solutions hydroalcoolique etc.). Nous avons pu compter à plusieurs reprises sur la générosité des industriels et des commerçants locaux ainsi que des associations.

Que soient très chaleureusement remerciés : la Société ROVAL, l’entreprise RICHEMONT, FANTEX Industrie, ACG Automatismes, l’Hôpital de Flers, Harmonie Medical Services, l’entreprise MAT SOL, le Secours Populaire de Flers, le Lycée Jean Guéhenno, les boulangeries et pâtisseries de Flers qui ont apporté leur soutien à nos structures ainsi qu’à l’EHPAD LECORNU.

QUELS SONT LES BESOINS ACTUELS DE LA FONDATION NORMANDIE GÉNÉRATIONS AU VU DE LA PROLONGATION DE GESTION DE CRISE SANITAIRE ?

Même si l’Agence Régionale de Santé fournit des dotations de masques maintenant de manière hebdomadaire, les établissements et services de la Fondation Normandie Générations (notamment l’EHPAD Rivabel’Âge à Ouistreham et les établissements de la filière sanitaire) manquent cruellement de sur-blouses et de visières de protection pour protéger les soignants et les publics accueillis.

Il faudra néanmoins tirer des leçons de cette crise sanitaire et de sa gestion. En tant que Délégué Régional de la FEHAP (Fédération des Établissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne privés non lucratifs), Didier CHESNAIS souhaite d’ores et déjà mener quelques pistes de réflexion afin de se préparer à d’éventuelles nouvelles crises sanitaires en analysant de façon très détaillée les mesures et actions qui ont bien fonctionnées, et celles qui ont moins bien fonctionnées.

En tant que Délégué Régional de la FEHAP mais aussi en tant que Directeur Général de la Fondation Normandie Générations et ancien soignant, Didier CHESNAIS défendra auprès des autorités nationales la revalorisation et la reconnaissance de tous les professionnels des hôpitaux, des établissements médicaux-sociaux et sociaux pour que la santé reste un bien immatériel et ne rentre pas dans une politique d’optimisation financière et de recherche permanente de performance économique et de tarification à l’activité. Il faudra tirer les leçons de cette crise sanitaire et de sa gestion des moyens lorsque la pandémie sera derrière nous.

CONTACT PRESSE
Jennifer KASPERCIC – Service communication
06 80 59 56 52 – j.kaspercic@laclairiere.asso.fr
www.normandie-generations.fr – Facebook : FondationNormandieGenerations

Partager l'articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

À lire également

[GÉNÉROSITÉ] Une soirée caritative organisée par le Lions Club de Mortagne au profit du CAMSPP

Actualité

[GÉNÉROSITÉ] Une soirée caritative organisée par le Lions Club de Mortagne au profit du CAMSPP

Vendredi dernier s’est tenue la soirée caritative annuelle organisée par le Lions Club de Mortagne-au-Perche. Cette année, les membres du Club Service ont souhaité, par leurs actions, soutenir le CAMSPP de l’Orne. L’occasion pour l’équipe du CAMSPP d’aller à la rencontre des membres durant cet événement et de présenter ses activités. Un grand merci et […]

Lire la suite
Catégories d'articles

Archives

Archives